webleads-tracker

Qui sommes-nous ?

Métiers & Expertises

Enjeux & Solutions

Blog & Actualités

Contactez-nous

Nous recrutons

La transformation des modèles économiques et leur digitalisation, la médiatisation des scandales financiers et son impact catastrophique sur la réputation des entreprises, démontrent la nécessité de redéfinir la fonction conformité en interne.

Un rôle encore trop réactif

En raison de faits avérés de corruption, des amendes sans précédents ont été infligées aux entreprises au cours des deux dernières années, avec notamment des montants pharaoniques au Brésil, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni et même en Suisse. Preuve que les régulateurs ont bien décidé de prendre le sujet à bras le corps. L’application de la loi Sapin II n’est donc pas une exception française.

Selon un sondage récent réalisé par le cabinet EY et publié en 2018, le rôle de la conformité a été pour certaines entreprises, essentiellement un rôle réactif, constituant la deuxième ligne de défense pour surveiller et appliquer les politiques d’intégrité. Pour d’autres, ce rôle a également consisté à gérer les risques juridiques sans intégrer nécessairement la conformité dans les autres fonctions l’entreprise.

Le défi des processus digitaux

À l’ère de la transformation numérique, les processus métier permettant une mise sur le marché des produits, évoluent rapidement, créant ainsi d’importants défis pour la fonction conformité qui peine à suivre ce rythme effréné. Comment une fonction qui n’actualise l’évaluation des risques qu’une fois par an ou tous les deux ans, peut-elle jouer un rôle efficace ? Les professionnels de la conformité se doivent d’être bien plus impliqués dans les décisions commerciales, stratégiques et opérationnelles.

Par conséquent, pour certaines entreprises, les efforts actuels pour lutter contre la fraude et la corruption sont en retard par rapport au changement économique. Les progrès technologiques en matière de conformité, tels que l’analyse améliorée des données, combinées à une approche de conseil, permettra probablement à cette fonction de jouer un rôle moteur dans l’innovation, en tenant compte d’éléments structurants tels que :

  • la prolifération de l’analyse de données, qui remettra probablement en cause le rôle de surveillance traditionnel de la fonction de conformité. De plus en plus d’entreprises utilisent aujourd’hui des technologies d’analyse avancées pour la surveillance continue des zones de risque (évaluation des tiers, vérification des transactions, etc.) ;
  • les avancées des capacités prédictives du «big data», qui pourra être utilisé dans la prise de décision en temps réel, en aidant à identifier et à prévenir la fraude, et en proposant aux directions générales une surveillance plus efficace ;
  • l’exploitation de l’intelligence artificielle pour améliorer les modèles de décision, et optimiser les formations des collaborateurs.

Vers une valorisation de la fonction

La première ligne de défense incombait généralement à la direction opérationnelle au sein de l’entreprise, et comprenait du contrôle de gestion et des mesures de contrôle interne. La conformité doit collaborer avec toutes les équipes pour renforcer la protection de première ligne en partageant les informations tirées de l’analyse de données et en promouvant les programmes d’intégrité. Le rôle de responsable de conformité doit être considéré comme un rôle de direction à part entière au sein de l’organisation, chargé de protéger de manière proactive la réputation de la société et de ne pas l’aider uniquement à se conformer aux lois et règlements.

À l’avenir, la perturbation numérique aura un impact considérable sur les programmes de conformité. Ceux-ci passeront d’une approche réactive fondée sur des règles, à un engagement proactif avec l’exploitation des nouvelles données et la digitalisation des processus métier.

Besoin de plus d'information sur nos solutions ?
Envie de rejoindre l'équipe Ellisphere ?

CONTACTEZ - NOUS

Notre site utilise des cookies afin de nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En cliquant sur le bouton "J'accepte" ou en poursuivant la visite vous acceptez l'utilisation de ces cookies

Consultez notre politique de protection des données pour plus de détails.