webleads-tracker

Qui sommes-nous ?

Métiers & Expertises

Enjeux & Solutions

Blog & Actualités

Contactez-nous

Nous recrutons

Du 13 au 15 mars 2019, Olivier Tronchon, directeur marketing et Steven Hellec, responsable Datascience chez Ellisphere ont encadré un cours magistral et des travaux dirigés à l’école de commerce SKEMA de Lille. Entretien pour dresser le bilan de cette intervention.

Du 13 au 15 mars, vous êtes intervenus sur le campus de Lille du SKEMA Business School. Pourquoi une telle collaboration avec cette école ? Quel était le format de votre intervention et la thématique abordée ?

Olivier Tronchon : Ellisphere intervient régulièrement au sein de SKEMA. À l’occasion de l’ouverture de son Master Corporate Financial Management* spécialisé dans le secteur des FINtech et des REGtech, SKEMA nous a sollicités afin de diriger une formation sur l’intelligence artificielle appliquée au domaine de la finance.

Il s’agissait d’un module de 18 heures, composé d’un cours magistral et de travaux dirigés. Dans la partie cours magistral nous avons abordé différents sujets relatifs à l’intelligence artificielle. Qu’est-ce que c’est ? Comment l’utilise-t-on ? À quoi cela sert dans les directions financières ? Nous avons illustré nos propos de cas pratiques tirés de l’expérience d’Ellisphere.  Nous avons aussi parlé de la transformation nécessaire dans les entreprises pour utiliser l’intelligence artificielle ; il s’agit ici de défis tant d’un point de vue technique qu’en terme de change management.

La deuxième partie était consacrée aux travaux dirigés pour que les étudiants puissent mettre en pratique les connaissances acquises durant le cours magistral.

Pouvez-vous nous en dire plus concernant ces travaux dirigés ?

Steven Hellec : nous leur avons donné un cas d’entreprise fictive, une start-up dans l’intérim qui veut se faire une place sur un marché assez concurrentiel. L’idée était de mettre les étudiants dans une situation où l’utilisation de l’intelligence artificielle est nécessaire, afin de prendre des décisions plus rapidement que les concurrents déjà bien implantés. Pour cela nous leur avons  fourni une base de données de 10 000 dossiers reçus par des agences d’intérim. Ils ont dû les analyser et proposer un modèle de score de deuxième génération permettant de détecter les bons dossiers et d’exclure les mauvais.

Une fois leur travail terminé, nous avons fait tourner un petit modèle d’intelligence artificielle conçu sur les données qu’ils avaient utilisées, afin de voir s’il pouvait faire mieux. En dix secondes, le modèle avait trouvé une solution. En parcourant les résultats, nous avons pu constater que l’intelligence artificielle avait réalisé de meilleures performances que les étudiants.

OT : cette expérience les a sensibilisés sur le fait que l’expertise humaine est nécessaire pour bien choisir les critères de base fournis à l’intelligence artificielle. Elle est aussi nécessaire pour comprendre les résultats. L’objectif était de les sensibiliser sur leur responsabilité en tant que futur manager, afin qu’ils comprennent et appréhendent ces technologies.

Comment les étudiants ont-ils accueilli votre conférence ?

OT : l’intelligence artificielle au service de la finance est un domaine assez technique. Nous ne savions pas comment les étudiants allaient pouvoir appréhender le module. Finalement, ils ont beaucoup apprécié l’exercice car ils ont pu découvrir et tester concrètement tout un pan de ce que sera leur futur métier.

Ces étudiants sont les décideurs des entreprises de demain, les responsabilités qui leur incomberont les obligeront à intégrer ces technologies. Ils ont tous compris que se former à l’intelligence artificielle leur offrira un avantage certain dans leur futur professionnel.

Quels étaient les enjeux pour Ellisphere lors de cette intervention ?

OT: notre but est d’expliquer et démocratiser l’utilisation des dernières générations de technologie autour de l’intelligence artificielle dans la gestion des risques clients, fournisseurs, etc. notamment au travers des scores.

Ce type de formation permet de démystifier ce qu’est l’intelligence artificielle grâce à des exemples concrets.

SH : nous souhaitions aussi faire prendre conscience des fausses idées visant l’intelligence artificielle. Certaines personnes très compétentes dans leur fonction mais mal renseignées ont déjà eu de mauvaises expériences. Ce qui a pu créer quelques réticences envers l’intelligence artificielle.

L’objectif principal du cours était de montrer aux étudiants que l’on peut faire beaucoup de choses avec l’intelligence artificielle. Si la partie datascience demande un niveau d’expertise spécialisée (école d’ingénieur…), ils ont pu néanmoins appréhender l’importance d’en comprendre les tenants et aboutissants. Ils ont pu également toucher du doigt quel rôle essentiel ils devront jouer en tant que futur manager dans les directions financières.

En quoi le fait de travailler chez Ellisphere est un plus dans votre enseignement ?

OT : les étudiants sont très réceptifs et posent de bonnes questions. Nous devons y répondre simplement et didactiquement, ce qui est toujours un challenge, du même ordre que celui que nous relevons quotidiennement face à nos clients. Les collaborateurs d’Ellisphere travaillent quotidiennement auprès de grandes institutions financières, d’entreprises du CAC 40, qui font concrètement face aux défis de transformation que l’intelligence artificielle impose. Durant le cours ou les travaux dirigés, les étudiants sont donc en face de professionnels qui peuvent leur relater des cas réels, très opérationnels. Cela les passionne, donne corps à l’enseignement et leur permet aussi de se projeter dans leurs futures carrières.

*Voir les informations sur Dhafer Saidane, professeur au Skema Business School, directeur du MSc CFM FinTech de Lille

Besoin de plus d'information sur nos solutions ?
Envie de rejoindre l'équipe Ellisphere ?

CONTACTEZ - NOUS

Notre site utilise des cookies afin de nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En cliquant sur le bouton "J'accepte" ou en poursuivant la visite vous acceptez l'utilisation de ces cookies

Consultez notre politique de protection des données pour plus de détails.