LA REVUE ELLISPHERE

Au programme cette semaine !

Comment faire le diagnostic de son débiteur quand on est créancier ?

Malgré la crise, le marché du recrutement des métiers de la supply chain est resté stable en 2020

Brevets : malgré la pandémie, la France reste parmi les plus innovants en Europe

COMMENT FAIRE LE DIAGNOSTIC DE SON DEBITEUR QUAND ON EST CREANCIER ?

Toute entreprise a intérêt à connaître et à suivre ses principaux débiteurs. Leur suivi et leur mise sous surveillance, dès la contractualisation de la créance, constituent un préalable indispensable dans toute stratégie de recouvrement. Les informations juridiques et financières disponibles dans le public, quasiment gratuites, sont précieuses. Les principales sources d'informations sont les suivantes : - l'extrait K-bis et les annonces Bodacc ; - les comptes annuels du débiteur ; - l'état des inscriptions et privilèges (registre public).

Il s'agit des informations officielles et facilement accessibles à partir des sites internet " Infogreffe.fr " et " Bodacc.fr ". L'accès à ces documents est payant, mais son coût reste tout à fait raisonnable. Par ailleurs, les deux sites permettent d'activer et de recevoir des notifications en cas de nouvelles informations disponibles concernant le débiteur donné, ce qui facilite leur suivi.

BREVET : MALGRE LA PANDEMIE, LA FRANCE RESTE PARMI LES PLUS INNOVANTS EN EUROPE

Plus innovants dans la tempête. Malgré l'incertitude et les coups portés à leur activité par la pandémie de Covid-19, les entreprises et les instituts de recherche français ont déposé plus de demandes de brevets en 2020 qu'un an auparavant, indique l'Office européen des brevets (OEB) dans son baromètre publié mardi. Avec 10 554 demandes de brevets (+3,1 % sur un an), le total français repart à la hausse après deux années de baisse consécutives ( -2,9 % en 2019 après -1,4 % en 2018 ).

Faut-il y voir un « effet Covid » ? « La majorité des dépôts sont des extensions internationales de brevets déposés d'abord au niveau national, par exemple en 2019, tempère Yann Ménière, économiste en chef à l'OEB. Mais il y a aussi des effets d'accélération : les déposants peuvent venir chez nous plus tôt s'ils revoient leurs priorités, c'est ce qu'il s'est passé avec Sanofi et l'Inserm, des acteurs publics et privés qui ont fourni un gros effort de recherche. »

MALGRE LA CRISE, LE MARCHE DU RECRUTEMENT DES METIERS DE LA SUPPLY CHAIN EST RESTE STABLE EN 2020 

Globalement le marché du recrutement dans la supply chain est resté stable en 2020, constate Fed Supply, qui vient de publier son baromètre annuel des recrutements en 2020. Sur l'ensemble de l'année, le CDI a perdu 1,5 point par rapport à l'année précédente, au profit du CDD qui, lui, gagne + 2,25 points.  L'intérim est resté quasiment au même niveau. La création de postes en CDI a légèrement progressé, tandis que les embauches pour accroissement d'activité et pour remplacement ont baissé très légèrement.

Bonne nouvelle pour le secteur de la supply chain en 2020. Les créations de postes en CDI sont en augmentation linéaire sur l'année complète. Après une légère baisse de 2 points au second trimestre, marqué par le début de la crise sanitaire et ayant favorisé d'autres types de contrats (abordés ci-dessous), les créations de postes en CDI sont reparties de plus belle pour dépasser les 30% lors du dernier semestre.

CONTENUS

PLUS DE

ELLISPHERE, AU COEUR D'UN TRAITEMENT ETHIQUE DE LA DATA

LE SECTEUR DE LA PHARMACIE, UN SECTEUR RESILIENT A LA CRISE COVID-19

ELLISPHERE OBTIENT LE LABEL PRIVACY PROTECTION PACT 2021