Qui sommes-nous ?

Métiers & Expertises

Enjeux & Solutions

Blog & Actualités

Nos publications

Contactez-nous

Etude FIGEC : quels sont les risques de défaut de paiement et de défaillance des entreprises

Etude FIGEC : quels sont les risques de défaut de paiement et de défaillance des entreprises

La FIGEC, dont Ellisphere est membre, a récemment publié les résultats d’un sondage élaboré avec Rexecode auprès de ses entreprises membres. L’objectif : recueillir leur analyse de la situation et observer l’évolution des risques qui pèsent sur l’ensemble des entreprises françaises.

Qui est la FIGEC ?

La FIGEC regroupe les entreprises spécialisées dans l’information d’entreprise, la gestion de créances et l’enquête civile. A ce titre, la fédération est une vigie de premier ordre pour apprécier le principal risque qui pèse sur les entreprises comme sur l’ensemble des débiteurs dans ce contexte exceptionnel ouvert par la pandémie du Covid 19, à savoir le risque de défaut de paiement et celui de défaillances.

 

Un sondage pour analyser l’impact de la crise

La FIGEC s’est associée à Rexecode, institut économique spécialisé dans l’analyse du système productif, pour élaborer une enquête auprès de ses entreprises adhérentes afin de recueillir leur analyse de la situation et l’évolution des risques qui pèsent sur l’ensemble des entreprises françaises.

Plus de 80 % des entreprises membres de la FIGEC ont répondu à un bref questionnaire qui leur a été
soumis pendant la période allant du 25 au 27 mai.

 

QUOTE BOUCHINDHOMME

 

Etude FIGEC : quels enseignements ?

Des délais de règlement fournisseurs en hausse

44 % des chefs d’entreprise de la FIGEC estiment que ce sont entre 20 et 30 % des entreprises qui vont augmenter le délai de règlement de leurs fournisseurs. Ils sont également 40 % à anticiper que cette proportion sera supérieure à 30 %. Ils ne sont que 15 % à estimer qu’elle sera comprise en 10 et 20 % des entreprises. Aucun n’anticipe de stagnation du délai de règlement. La pratique d’allongement des délais de règlement des fournisseurs risque ainsi de se généraliser lourdement selon le sondage.

 

Un taux de recouvrement de créances inter-entreprises en baisse

60 % des responsables des entreprises anticipent que le taux de recouvrement de créances inter-entreprises baissera dans une proportion comprise entre – 10 et – 30 points. 8 % d’entre eux anticipent qu’il baissera de plus de 30 points. Une proportion élevée de chefs d’entreprise du secteur ne se prononcent toutefois pas sur l’évolution attendue de ce ratio symptomatique de difficultés de paiements que les entreprises pourraient rencontrer. Au total, les abandons de créances pourraient s’accroître fortement, fragilisant en conséquence la situation de bilan des créanciers.

 

Une dégradation des taux de recouvrement en baisse

La dégradation attendue du taux de recouvrement serait en revanche un peu plus faible en ce qui concerne les créances sur les ménages. 54 % des entreprises du secteur anticipent que cette baisse sera comprise entre 0 et -20 points. Elle se situerait au-delà de -20 points selon 17 % des chefs d’entreprises adhérentes à la FIGEC. Notons toutefois là encore la proportion élevée de chefs d’entreprise qui ne se prononcent pas sur l’évolution attendue de ce ratio.

 

Des dépôts de bilan et hausse, mais ralentis

Le nombre de dépôts de bilan d’entreprise est en progression, mais à petite vitesse. 54 % des répondants estiment que sa hausse est inférieure à 10 % par rapport au même mois de l’année précédente, voire en baisse. Toutefois, ils sont 19 % à estimer que cette hausse est comprise entre +10 et +20 % et même 11 % qu’elle est supérieure à 20 %.

 

Vous souhaitez nous contacter ?

Besoin d'une information sur nos solutions ? Envie de nous rejoindre ?
L'équipe Ellisphere est là pour répondre à vos questions.

Nous contacter

Entrez en contact avec l'équipe Ellisphere

Écrivez-nous

Charte transparence

Vous souhaitez connaître le score de votre entreprise ?

Votre score

Newsletter

Découvrez les derniers articles de notre blog

Abonnez-vous