Qui sommes-nous ?

Métiers & Expertises

Enjeux & Solutions

Blog & Actualités

Contactez-nous

Nous recrutons

Les enquêtes : un métier en constante transformation

Les enquêtes : un métier en constante transformation

Ellisphere dispose d’une base de données exhaustive sur 9,6 millions d’entreprises françaises actives. Certaines informations sont recueillies directement auprès des entreprises par une équipe d’enquêteurs. Zoom sur l’évolution de ce métier.

Enquêtes : un métier qui s’est transformé au fil du temps

Initialement, le métier d’enquêteur était central dans le processus de collecte de l’information. Ces équipes étaient chargées de contacter les entreprises pour glaner de l’information et alimenter les bases de données. À l’origine, l’humain était la plaque tournante de l’alimentation des bases de données en informations.

Les enquêteurs répondent aux demandes clients sur des sujets aussi divers que le manque d’information d’une entreprise récemment créée, des retards de paiement constatés, une absence de comptes sociaux, l’état du carnet de commandes, les prévisions d’atterrissage du chiffre d’affaires, un développement de l’activité…

 

L’avènement des nouvelles technologies

Au fil du temps, les nouvelles technologies ont pris de plus de plus d’importance. Cela a impacté de manière significative le métier d’enquêteur. Depuis 25 ans, internet a révolutionné la manière d’accéder à l’information. Les enquêteurs ont grandi avec ces évolutions qui sont aujourd’hui devenues indispensables.

Les outils de collecte et veille d’informations sur internet permettent aujourd’hui de mieux connaître l’entreprise, son business model avant d’entrer en relations et de cibler l’interview sur les « vraies questions ». Cet échange permet à la fois de disposer et de fournir des données les plus actualisées possible sur les acteurs économiques.

 

L’information financière, des données toujours plus réglementées

L’accès à l’information n’a jamais été aussi accessible. Open-data, réseaux sociaux et internet au sens global ont permis un accès simple et direct à l’information. Cependant, l’information financière est de plus en plus encadrée et de moins en moins disponible.

La loi Macron (bilans publiés en confidentiel), le droit à l’oubli pour les dirigeants ayant connu des défaillances, les inscriptions de privilèges inférieures à 200k €, sont autant de mesures qui ont contraint les fournisseurs d’informations à adapter leurs techniques de captation.

 

Une défiance à donner de l’information

De plus, la réticence à donner de l’information de la part des acteurs économiques est toujours aussi présente. Aujourd’hui peut-être plus qu’hier, les entreprises sont de plus en plus sollicitées. C’est aussi un défi auquel les équipes doivent faire face.

Si les enquêtes s’effectuent majoritairement par téléphone, auprès des entreprises et de leurs décideurs (dirigeant, comptable, directeur financier…), les entreprises ne sont aujourd’hui plus toujours accessibles via ce biais.

Chatbots, formulaires en ligne et même réseaux sociaux sont, pour certaines entreprises, devenus l’unique point de contact. Ces nouveaux usages poussent donc les enquêteurs à faire évoluer leurs approches pour récupérer de l’information fiable.

 

Vers une automatisation du métier des enquêtes ?

Un champ d’action moins large…

Les évolutions technologiques ont permis aux fournisseurs d’informations financières d’automatiser les processus de récupération de l’information. Le flot d’informations disponibles est devenu pléthorique.

Le spectre d’action des enquêteurs est pourtant moins large que par le passé. Cependant, son rôle est toujours central dans la qualité de l’information recueillie. Nous sommes passés d’une collecte de masse à un traitement sur mesure pour garantir une donnée fiable et actualisée.

 

… mais qui tend vers plus de valeur ajoutée

Concrètement, les interlocuteurs restent les mêmes : les entreprises. Si le volume a été impacté par ces évolutions, le métier en lui-même n’a pas changé.

Le temps gagné par la récupération et le traitement de l’information par la machine a permis aux enquêteurs de se focaliser sur des tâches à plus forte valeur ajoutée. Le travail de l’enquêteur permet de confirmer ou infirmer des informations : chiffres, perspectives, achat, cession…

Aujourd’hui, les équipes répondent à des demandes précises des clients. Un travail sur mesure qui permet d’enrichir la base de données avec des informations fiables et vérifiées. Le métier se spécialise donc dans une recherche ciblée de l’information. L’objectif : apporter une réponse rapide et précise sur une entreprise et ainsi répondre aux besoins client.

 

Une complémentarité homme-machine indispensable

L’expertise humaine reste indispensable pour traiter et collecter l’information enrichie. Les équipes échangent directement avec les entreprises afin de comprendre leurs enjeux et d’apprécier au plus juste leur situation économique et financière.

L’enquêteur restitue une analyse qualitative des informations collectées et donne un avis circonstancié sur les entreprises étudiées. Ces analyses s’appuient également sur un socle indispensable d’informations issues des sources publiques (BODACC, INSEE, IMR…).

Les enquêtes sont un mélange réussi de ces informations intégrées quotidiennement dans la base de données et de l’information collectée auprès des entreprises. C’est ce juste équilibre qu’il convient de conserver entre la technologie et l’expertise humaine.

Parallèlement, l’enquêteur s’appuie sur les nouvelles technologies (notamment le score de 3e génération) pour enrichir et compléter son avis afin de permettre à nos client de disposer d’une vision globale de l’entreprise ciblée.

 

Quel avenir pour les enquêtes ?

Les évolutions technologiques se poursuivent et la réglementation est de plus en plus présente dans les débats entourant les données aujourd’hui.

De plus en plus, nous allons vers une hyperspécialisation du métier d’enquêteur. Cette évolution va de pair avec les évolutions technologiques qui ont simplifié la collecte de l’information.

Le rôle de l’humain sera toujours central dans la qualification de l’information. En effet, celui-ci tend à se concentrer sur des tâches à forte valeur ajoutée pour enrichir de manière qualitative la base de données et assurer la pérennité des relations commerciales de nos clients.

Vous souhaitez nous contacter ?

Besoin d'une information sur nos solutions ? Envie de nous rejoindre ?
L'équipe Ellisphere est là pour répondre à vos questions.

Nous contacter

Entrez en contact avec l'équipe Ellisphere

Écrivez-nous

Charte transparence

Vous souhaitez connaître le score de votre entreprise ?

Votre score

Newsletter

Découvrez les derniers articles de notre blog

Abonnez-vous