Qui sommes-nous ?

Métiers & Expertises

Enjeux & Solutions

Blog & Actualités

Contactez-nous

Nous recrutons

Progression modérée des défaillances à fin juin 2019

Progression modérée des défaillances à fin juin 2019

Avec 52 020 défaillances d’entreprise relevées à la fin du 1er semestre 2019, menaçant près de 160 700 emplois, les défaillances poursuivent leur progression.

A fin juin 2019, sur 12 mois glissants, 52 020 défaillances d’entreprise* sont relevées, soit une légère progression de 0,5 % par rapport à fin juin 2018.

Ces défaillances menacent près de 160 700 postes salariés, nombre en progression de près de 4 % sur un an. Les premières victimes de ces défaillances sont les TPE (92,3 %), essentiellement des sociétés commerciales (80 %) et souvent âgées de 3 à 10 ans. Le nombre de procédures de sauvegarde, autres procédures collectives mises à disposition des entreprises en difficultés, continue de baisser sous la barre des 1 000 ouvertures sur un an, soit – 2 %, et ce pour 30 602 emplois menacés.

Huit régions sur les treize étudiées enregistrent une hausse de leur sinistralité avec en tête la Corse (+ 13 %), le Grand Est (+ 6 %) et l’Ile-de-France (+ 4 %). Comme les mois précédents, la PACA tire son épingle du jeu avec un net recul du nombre de ses défaillances d’entreprise (- 6 %).

 

Les Transports et la logistique fortement impactés

Côté secteur d’activité, les Transports et la logistique sont fortement impactés avec une hausse de 13 % de leurs défaillances sur un an. Les professionnels de ce secteur, fragilisés par la concurrence étrangère et ses coûts largement inférieurs, s’inquiètent d’un nouveau durcissement fiscal et réglementaire. 

Notons également les 4 % de hausse dans le secteur des Moyens de transports (fabricants et distributeurs) toujours handicapé par la chute du marché du diesel et le manque de relais de croissance dans les nouvelles énergies. Des difficultés qui pourraient être aggravées par une restriction des aides gouvernementales aux véhicules les moins polluants, une mesure victime de son succès et qui maintient encore en partie les ventes de nouveaux véhicules. 

Parmi les principales sociétés défaillantes au mois de juin 2019, un nom connu apparaît, le fabricant de meuble PARIZOT (653 salariés pour 111 millions de chiffre d’affaires), ainsi que le distributeur d’accessoires de mode THE WATCHES CONNECTION, le fabricant de wagons TITAGARH ou encore le fabricant pharmaceutique FAMAR LYON (336 salariés pour 38 millions de chiffre d’affaires).

 * Ouvertures de redressement ou liquidation judiciaire directe sur 12 mois glissants en France métropolitaine

Vous souhaitez nous contacter ?

Besoin d'une information sur nos solutions ? Envie de nous rejoindre ?
L'équipe Ellisphere est là pour répondre à vos questions.

Nous contacter

Entrez en contact avec l'équipe Ellisphere

Écrivez-nous

Charte transparence

Vous souhaitez connaître le score de votre entreprise ?

Votre score

Newsletter

Découvrez les derniers articles de notre blog

Abonnez-vous