Téléchargez notre étude sur le secteur de la distribution

Le modèle de la Grande distribution alimentaire, si décrié par ses fournisseurs et jugé en déclin depuis quelques années, a résisté à la crise Covid, souvent au détriment des magasins plus spécialisés qui ont dû eux rester portes closes. Pour leur part, les Grands magasins parisiens comme Le Printemps et les Galeries Lafayette, affectés par les mouvements sociaux de 2019, ont souffert en 2020 de la chute de la clientèle touristique.

A fin septembre, en rythme annuel, le chiffre d’affaires augmente dans les supermarchés (+2,2%) tandis que celui des hypermarchés diminue (-0,6%) et ce, dans un contexte de recentrage des achats sur les produits de première nécessité et un réflexe d’épargne des consommateurs.

Télécharger notre étude