Qui sommes-nous ?

Métiers & Expertises

Enjeux & Solutions

Blog & Actualités

Nos publications

Contactez-nous

[FOCUS ECO] L’agroalimentaire, secteur gagnant de cette crise ?

[FOCUS ECO] L’agroalimentaire, secteur gagnant de cette crise ?

Cette semaine focus sur le secteur de l’Agroalimentaire, un secteur qui a relativement bien résisté à l’impact de la Covid-19.

Nombreux sont les secteurs qui ont été fortement impactés, par la crise sanitaire que nous vivons encore à ce jour. Parmi les secteurs qui ont tirés leur épingle du jeu, on peut retrouver notamment le secteur de l’Agroalimentaire.

 

Quelle est la situation actuellement pour le secteur de l’Agroalimentaire ?

A fin octobre 2020, ce secteur comptait 104 314 établissements (sièges sociaux et établissements secondaires), une population d’entreprises (sièges sociaux) qui a augmenté de plus de 2,2% entre 2019 et 2020, et employait près de 720 806 salariés. 

Du côté des défaillances, nous pouvons constater une nette amélioration. En effet, au 31 août, sur 12 mois glissants, le nombre de défaillances étaient de 1 166, soit une baisse de 31,4%. D’ailleurs, ces défaillances menaçaient plus de 4 825 emplois.

 

Pourquoi le secteur Agroalimentaire a été moins touché que les autres par la crise ?

Si le secteur Agroalimentaire est considéré comme l’un des moins touchés par la crise Covid-19, c’est grâce à l’ouverture des grandes et moyennes surfaces, comme les hypermarché, supermarché ainsi que les petits commerces. Le secteur a également su rapidement s’adapter, soutenu par la filière Transports & Logistique pour ses approvisionnements. Cependant, l’Agroalimentaire bénéficiera de 1,2 milliard d’euros dans le cadre du plan de relance. La crise de la Covid a mis en exergue des faiblesses d’ordre structurel, que le gouvernement souhaite limiter en renforçant la souveraineté agroalimentaire française ; en particulier vis-à-vis des importations en protéines, pour la filière viandes (en soutenant la modernisation des abattoirs), et plus généralement vers l’agriculture dans son ensemble avec la filière des produits bio, la préservation de bons niveaux de récolte, les circuits courts…

 

max jammot secteur agroalimentaire

 

« En première ligne face à la pandémie, l’Agroalimentaire a su faire preuve de résilience, en réorganisant rapidement ses filières d’approvisionnement, de production et de logistique, et ce afin de répondre aux nouveaux enjeux, entre autres, le changement du mode de consommation des Français durant le confinement. »

Max JAMMOT, responsable du pôle étude chez Ellisphere

 

Tous les secteurs de l’Agroalimentaire n’ont pas aussi bien résisté à la crise…

C’est en effet le cas pour les vins et spiritueux. La crise sanitaire a forcé le gouvernement à prendre des mesures drastiques. Par conséquent, il a obligé la fermeture des bars, restaurants et lieux festifs. De ce fait, les distributeurs de vins et spiritueux ont vu leur chiffe d’affaires et la consommation de leurs produits baisser à grande vitesse.

Mais c’est aussi le cas pour l’industrie de la viande. Sur le plan mondial, les prévisions de consommation de viande sont à la baisse pour les années à venir. D’ailleurs en France, la consommation de viande est en recul depuis plusieurs décennies. A ce titre, l’Industrie de la viande est la seule activité de l’Agroalimentaire pour laquelle la population d’entreprises a baissé entre janvier 2019 et janvier 2020 (- 1,2%). Cette industrie représente par ailleurs 7,5% des défaillances du secteur Agroalimentaire.

 

Téléchargez notre étude dès maintenant !

agroalimentaire

Vous souhaitez nous contacter ?

Besoin d'une information sur nos solutions ? Envie de nous rejoindre ?
L'équipe Ellisphere est là pour répondre à vos questions.

Nous contacter

Entrez en contact avec l'équipe Ellisphere

Écrivez-nous

Charte transparence

Vous souhaitez connaître le score de votre entreprise ?

Votre score

Newsletter

Découvrez les derniers articles de notre blog

Abonnez-vous